www.marc-serrano.com/accueil.html
www.marc-serrano.com/maestro.html
www.marc-serrano.com/biographiedebuts.html
www.marc-serrano.com/temporada.html
www.marc-serrano.com/lacorrida.html
www.marc-serrano.com/comprendrelacorrida.html
www.marc-serrano.com/leshabitsdelumieres.html
www.marc-serrano.com/lexique.html
www.marc-serrano.com/galerie.html
www.marc-serrano.com/galeriephotos.html
www.marc-serrano.com/galerievideos.html
www.marc-serrano.com/presse.html
www.marc-serrano.com/clubtaurin.html
www.marc-serrano.com/contact.html
www.marc-serrano.com/liens.html
 
 
A
 

Actuación :

Aficionado :



Afueras :


Agotado :

Aguantando :


Ahondar :

Alternative :






Ancienneté :



Apoderado :


Arrastre :




Avis :


Ayuda :

 

Actions menées par les toreros lors de la lidia et résultats de celles-ci.

Personne habitée par les toros, qui aime la tauromachie et a une connaissance de la lidia plus approfondie que la plupart des spectateurs d'une corrida. Grâce à sa connaissance, il lui est possible de mieux apprécier les diverses phases d'une course.

Terrain situé au centre de la piste, considéré comme l'endroit où le toro exprime le plus sa bravoure et sa combativité.

État du toro épuisé par le combat.

Manière de porter l'estocade. Alors que le torero s'apprête à porter le coup d'épée, le toro charge brutalement sans être sollicité et c'est là que le matador place sa lame.

Enfoncer l'épée en place.

Cérémonie se déroulant en piste au cours d'une corrida de toro et pendant laquelle le jeune matador de novillos (justifiant de 20 novilladas avec picadors au minimum) reçoit l'autorisation de participer en "alternance" avec les matadors de toros à des corridas de toros adultes.
Deux matadors de toros confirmés participent à la cérémonie : le parrain, le matador le plus ancien, confère le grade de matador de toro en présence de son témoin. Il cède alors son premier toro au jeune matador en lui remettant sa muleta et son épée pour marquer cette investiture.

Pour les ganaderias, l'ancienneté date du jour de la présentation de l'élevage dans la plaza de Madrid. Cette ancienneté appartient au fer et à l'élevage.
Pour les matadors de toros, l'ancienneté se compte à partir du jour de l'alternative.

Personnage important du mundillo, représentant un ou plusieurs novilleros ou toreros, qui prend en charge leur carrière en s'occupant, notamment, de trouver ou souscrire des contrats.

Action d'enlever de la piste le toro mort en le tirant par les cornes, soit par un attelage de mules soit par un attelage de chevaux attelés de front.
Pour le ganadero , le moment de l'arrastre est important car le toro, selon le comportement qu'il a eu, est applaudi ou ovationné ou, à l'inverse, sifflé.

Les avis sont donnés par la présidence au matador dont le temps de la faena dépasse les limites réglementaires.

Personne qui se met à la disposition du valet d'épée du matador et l'aide dans ses tâches.
Ou
Épée factice qui sous-tend la muleta pendant la faena.

 

Source : La Tauromachie - Histoire et Dictionnaire aux éditions Robert Lafont