www.marc-serrano.com/accueil.html
www.marc-serrano.com/maestro.html
www.marc-serrano.com/biographiedebuts.html
www.marc-serrano.com/temporada.html
www.marc-serrano.com/lacorrida.html
www.marc-serrano.com/comprendrelacorrida.html
www.marc-serrano.com/leshabitsdelumieres.html
www.marc-serrano.com/lexique.html
www.marc-serrano.com/galerie.html
www.marc-serrano.com/galeriephotos.html
www.marc-serrano.com/galerievideos.html
www.marc-serrano.com/presse.html
www.marc-serrano.com/clubtaurin.html
www.marc-serrano.com/contact.html
www.marc-serrano.com/liens.html
 
www.marc-serrano.com/comprendrelacorrida.html www.marc-serrano.com/lespasses.html
 

Les toros de lidia (taureau de combat) sont principalement issus de la région de Sévilla et celle de Salamanca. Nous en trouvons aussi en France, dans les régions du Sud. Ils sont élevés pour leur forte combativité et doivent faire preuve de bravoure, de noblesse et de caste afin d'espérer briller dans les arènes.

Les principales robes :

Negro

Toro au pelage noir, qui peut se décomposer selon plusieurs sous-catégories : azabache, lombardo, mulato et zaino.

Castaño

Toro au pelage chataigne ou marron.

Colorado

Toro à la robe de couleur rouge.

Jabonero

Toro au pelage blanc sale ou café au lait léger.

Albahío

Toro au pelage de couleur blanche jaunâtre, qui n'est ni jabonero ni ensabanado.

Ensabanado

Toro à la robe entièrement blanche.

Berrendo

Toro dont la robe est à fond blanc ou clair dominant et qui porte des taches de couleurs différentes.
Il peut être berrendo en negro (taches noires sur fond blanc), berrendo en cárdeno (taches foncées sur fond gris) ou berrendo en colorado (taches rouges sur fond clair).

Burraco

Toro au poil noir avec des plaques plus claires par endroits.

Cárdeno

Toro gris par mélange de poils noirs et blancs.
Il peut être cárdeno entre-pelado (gris avec des plages foncées), cárdeno salpicado (gris avec alternance de taches blanches), cárdeno nevada (gris avec une nette majorité de taches blanches).

Estornino

Toro au poil noir avec quelques petites taches d'une autre teinte.

Salpicado

Toro de couleur sombre avec des taches claires.

Salinero

Toro à la robe faite d'un mélange de poils rouges et blancs.

Sardo

Toro à la robe formée de tâches de trois couleurs : noir, blanc et roux.

Bragado

Toro au ventre et aux cuisses blanches ou de couleur très claire.

Meano

Toro au foureau blanc.

Listón

Toro avec une raie de couleur différente de la couleur de sa robe, sur toute la longueur de sa colonne vertébrale.

Chorreado

Toro à la robe zébrée ou rayée de bandes verticales, plus sombres que le reste de son pelage.

Et les distinctions sont encore bien nombreuses : tâche sur le visage, le museau, autour des yeux, etc.