www.marc-serrano.com/accueil.html
www.marc-serrano.com/maestro.html
www.marc-serrano.com/biographiedebuts.html
www.marc-serrano.com/temporada.html
www.marc-serrano.com/lacorrida.html
www.marc-serrano.com/comprendrelacorrida.html
www.marc-serrano.com/leshabitsdelumieres.html
www.marc-serrano.com/lexique.html
www.marc-serrano.com/galerie.html
www.marc-serrano.com/galeriephotos.html
www.marc-serrano.com/galerievideos.html
www.marc-serrano.com/presse.html
www.marc-serrano.com/clubtaurin.html
www.marc-serrano.com/contact.html
www.marc-serrano.com/liens.html
 
 
 

Avril 1996, Séville

" Pendant la féria, quelques aficionadas et aficionados français refont le monde et la planète des toros après une bonne corrida. Dans la maestranza, Joselito s'était montré à son avantage. La manzanilla coule à flot et les tapas permettent de se régaler, tout en tenant le choc. De fil en aiguille et dans la chaleur de la nuit andalouse, sur les bords du Guadalquivir, près de la Girlada dans le quartier gitan de Triana, nous parlons de la beauté de Séville, de ces soirées entre amis et des ganaderias visitées, des corridas, des toros et des toréros.

Puis, de discussions en discussions, une idée finit par germer : pourquoi ne pas créer un Club Taurin ?
Mais comment ? pourquoi ? pour qui ?
Les idées fourmillent, les avis vont bon train mais il se fait tard et nous nous promettons de faire évoluer cette suggestion.


À la fin de cette année 1996, notre projet avance mais il nous manque toujours le principal : le but de ce Club Taurin...

 

----__________-------------------------------------------------------------------------------------------------Page suivante